Séances kayak

Nous avons vécu 3 séances kayak riches en apprentissages : si on veut aller à droite, il faut pagayer à gauche, de façon circulaire, être bien assis, tenir sa pagaie correctement et réfléchir pour mettre le deuxième coup de pagaie au bon moment ! ça fait beaucoup de choses à penser ! Mais beaucoup ont réussi : bravo !

Le Puy du Fou…une journée inoubliable !

Un voyage scolaire au Puy du Fou c’est assurément de la magie non stop à chaque spectacle tout au long de la journée. Les enfants ont été subjugués par toutes les mises en scène, les artifices et les histoires découvertes pendant les spectacles. Leurs mots : « wahou, oh la la, pas possible, ohhhhh  » avec des yeux grands ouverts grâce à tous les effets spéciaux qui les emmenaient inlassablement dans le monde magique du Puy du Fou.

Une action solidaire : un bol de riz

Les enfants ont pris plaisir à se rassembler pour déjeuner dans la classe autour d’un « bol de riz » qui s’est certes transformé en assiette de pâtes mais l’objectif est bien resté le même : restreindre le repas et manger peu pour verser les bénéfices aux personnes dans le besoin en Ukraine.

On continue à travers les contes

Pour poursuivre le travail à travers les contes, on a réalisé, avec la collaboration de chaque classe, des fresques où l’on retrouve des personnages et décors spécifiques des contes. Vincent nous a présenté les armes du Moyen Age, il a même déguisé Clémence en « chevalier » et c’était lourd. Il nous a aussi parlé des auteurs de contes. On a tous essayé de porter la cotte de maille et visiblement personne n’aurait aimé combattre avec tout cet harnachement à l’époque!

Calligraphie et enluminure autour des contes

Après un entrainement à la calligraphie, Vincent nous a fait découvrir l’enluminure. Nous avons appris que le plus beau livre du monde sur l’enluminure et la calligraphie est exposé à Dublin, c’est le livre de Kells. On a également appris que pour écrire en « Gothic Textura » il faut toujours écrire en descendant et selon un ordre bien précis : le Ductus. A l’époque des livres calligraphiés on écrivait sur des parchemins (peaux d’amimaux) et les gauchers comme Léonard de Vinci écrivaient de droite à gauche pour ne pas que l’encre ne glisse sur le parchemin. A notre tour de jouer : on a créé un marque page avec le titre d’un conte en Gothic Textura avec une plume large ainsi qu’une phrase particulière du conte qui nous a marqués avec une plus petite plume, puis on a enluminé la première lettre.

Classe découverte à l’école

Pendant deux semaines, les CM vivent les contes à travers différentes activités. Pour commencer, Vincent nous a accueillis en musique avant de nous apprendre la calligraphie avec une plume. Premières expériences pour la plupart d’entres nous : concentration et application sont de rigueur !

Une boite à ouvrir à tout prix !

Cette semaine, les enfants avaient un défis : trouver le code d’un cadenas pour ouvrir la boîte de Noël de la maitresse : par binôme puis tous ensemble il a fallu faire des calculs d’un niveau extrême, trouver des natures de mots, écrire une phrase sans erreur, tracer un carré avec ses angles droits de façon très précise et des mots croisés avec des verbes au passé composé…du jamais vu ! Puis la maitresse appelait sa montre magique qui validait et on avait alors accès à des nombres. Tout cela nous à amener à un calcul qui on l’espérait bien ouvrirait le cadenas de la boite de Noël : mission accomplie ! On a réussi tous ensemble à ouvrir cette boite et découvrir les petits présents qui nous attendaient depuis plusieurs jours à l’intérieur !